Le voyage avec un bébé demande une certaine précaution à prendre, d’ailleurs, avec un peu d’organisation, on parvient toujours à le rendre joyeux au cours du trajet. Pourtant, ce n’est jamais une fois à destination qu’il ronchonne ou se prend la tête mais c’est souvent pendant le voyage. Comment alors organiser au mieux son voyage avec un bébé ? Nos conseils.

Apprendre à connaître son bébé

Bien avant même d’envisager de faire un Voyage à l étranger, il est utile de songer aux besoins de son bébé en essayant de savoir s’il est en âge de prendre un avion ou de traverser tous le pays en voiture. Pas facile d’ailleurs d’envisager quoi que ce soit lorsqu’il est encore en Bas âge. Pourtant, presque la majorité des familles ont tenté cette expérience et ont eu un retour satisfaisant. Tout dépend toujours du comportement du bébé. Mais c’est à partir de Quel âge qu’il pourrait alors prendre un avion ? À noter qu’un bébé peut se comporter autrement en voyageant plutôt que chez lui ou l’inverse. Il va falloir alors suivre son comportement de plus près et observer sa réaction en faisant soi-même le test. Autrement dit, l’idée est de lui emmener en voiture dans un endroit un peu à l’écart de la ville pour voir s’il supporte bien un long trajet. Pourtant, presque tous les bébés prennent du plaisir avec ce type de trajet car voyager en voiture c’est de voyager à son rythme et de s’arrêter plus souvent lorsque le bébé souhaite prendre un peu de l’air. Mais cette liberté ne peut pas vraiment se faire en avion.

Les indispensables pour un voyage en avion

S’il faut vraiment prendre un avion pour le Premier voyage du bébé, autant s’assurer qu’il ne manque de rien et même de se préparer sur l’effet du Décalage horaire. En effet, comme on vient de le citer, prendre un Avion avec son bébé n’est toujours pas simple et tout ce qu’on désire c’est qu’il dort jusqu’à destination. Or, cela n’est jamais possible s’il pleure à la longueur du temps. D’ailleurs, s’il se comporte étrangement, cela signifie qu’il ne se sent pas vraiment à son aise et qu’il ne supporte pas non plus d’être assis tout le temps dans une poussette. Autant alors prévoir tous les indispensables pour garantir son confort. D’ailleurs, c’est tout l’intérêt de toujours emporter avec soi sa petite Trousse à pharmacie. Celle-ci doit comporter généralement tous les médicaments prescrits par le docteur car oui, il faut le consulter avant le départ, dont le plus important est un Doliprane, ensuite, une crème hydratante, du liquide physiologique, un mouche-bébé, et un thermomètre. On doit aussi prévoir d’autres équipements comme son doudou et pas n’importe lequel mais son préféré ainsi que des jouets qui pourraient le bercer. On doit aussi penser à d’autres affaires comme les lingettes, les couches, les biberons, les langes ainsi que les vêtements de rechange pour toute la famille.

S’organiser pour plus de confort

Si le Nourrisson est confortablement installé, donc, il n’y aura pas de problème tout au long du voyage. Quoique pour garder plus d’assurance, une organisation s’impose. D’ailleurs, si possible, prendre un vol de nuit fera l’affaire mais à dire vrai tout dépend des habitudes du bébé, s’il dort habituellement la journée, il peut faire une prise de tête la nuit alors, cela va déranger tous les passagers. S’il fait des scènes la journée, la nuit, il dormira comme un ange. Il faut juste s’assurer qu’aucune gêne ne lui fera réveiller en sursaut. D’autre part, on ne doit pas non plus changer ses habitudes alimentaires ou l’heure de ses repas en emmenant des Petits pots avec soi. En fin, pour Voyager avec son bébé tout en évitant les ennuis, il existe de nos jours des compagnies aériennes spéciales familles qui accueillent les nourrissons et les enfants avec des infrastructures adaptées à tous types d’exigences. Bon vol !