À chaque type d’animal correspondent différentes dispositions à prendre pour le transport. Idéalement, certains animaux domestiques comme le chat présentent beaucoup d’incompatibilités avec certains aspects concernant le voyage. Il est donc indispensable que vous maîtrisiez les mesures à prendre conformément à la loi, mais aussi pour le bien-être du chat. Que faut-il donc connaître sur le transport du chat lors d’un voyage ? Les informations nécessaires à propos du déplacement d’un chat vous sont communiquées dans la suite de cet article.

Que dit la loi sur le transport des chats ?

La loi exige des cadres de transport confortable et aéré pour faire transporter les chats. Mais idéalement, il n’y a pas une règle fondamentale pour faire voyager son chat à part celle liée à la sécurité. La meilleure précaution est d’adopter les sacs ou cages recommandés par la loi. Surtout si votre chat pèse environ 5 kg il doit être mis en sacs de transport.

Faut-il un passeport pour son chat et traverser les frontières ?

Pour tous les animaux domestiques comme le chat, il faut obligatoirement un passeport afin de rentrer sur un territoire étranger. Une fois que vous décidez de quitter votre pays de résidence avec votre animal pour traverser une autre frontière, il lui faut un passeport. C’est une pièce importante que vous devez faire réaliser auprès de votre vétérinaire pour tout déplacement à l’extérieur.

Comment aider un chat qui a le mal du transport ?

Vous pouvez demander une prescription chez le vétérinaire afin d’aider votre chat à supporter le déplacement. Comme prescriptions, il sera question des traitements médicamenteux pouvant épargner les malaises à votre chat. Vous aurez la possibilité de lui donner un antihistaminique contre le vomissement et autre forme d’allergies. Ou le vétérinaire peut encore vous recommander un médicament contre mal des transports qui tranquillise le chat et lui évite toute forme d’agitation.

Comment préparer son chat à un voyage ?

Tout comme toute chose nécessite une préparation, même le fait de transporter un chat nécessite la préparation de cet animal domestique. Cette préparation implique avant tout le choix d’une cage ou d’un panier de transport pour chat plus confortable. Ensuite, il faut que vous habituiez le chat à rester ou s’adapter à sa cage durant quelques semaines avant le voyage. Et une fois qu’il se familiarise sans contrainte, vous pouvez le faire voyager.

Comment faire traverser son chat ?

S’il s’agit d’un transport en voiture personnelle vous n’avez aucune contrainte à part aménager votre intérieur pour ne pas réveiller des allergies chez votre chat. N’oubliez surtout pas de les maintenir dans une caisse de transport pour chat afin d’éviter toute forme d’incident imprévisible. Mais s’il s’agit d’un transport aérien, il faut s’informer sur les conditions d’acceptation de votre petite bête domestique afin de vous y conformer. Sachez tout de même que votre chat doit peser moins de huit kilos pour être admis en cabine d’avion.

Par quel moyen tranquilliser son chat lors d’un voyage ?

Contrairement aux chiens qui sont parfois autorisés à rester avec leur propriétaire sans leur cage, les chats ne sont pas transportés sans la cage. Car ils sont souvent difficiles à contrôler. Et pour les calmer, amusez-vous à leur caresser les poils au travers des grillages. Vous pouvez même leur parler ou leur chanter tout bas des berceuses. Aussi, vous jugerez bon de les nourrir ou non en tenant compte de la durée de votre traversée. Néanmoins, évitez de les faire boire, car certains sont stressés et supportent mal le voyage.

Quelles précautions prendre pour son chat lors du transport ?

Pour voyager avec votre chat en voiture, il est indispensable de lui rendre l’atmosphère vivable. Et il faut éviter de soumettre les chats aux courants d’air parfois très mauvais pour leurs santés. Car ces derniers peuvent très vite être indisposés. Il faudra donc fermer les fenêtres pour ne pas laisser passer trop de vent. Toutefois, assurez-vous que la température interne de la voiture soit assez clémente. Puis afin de préserver le bien-être de l’ouïe de votre chat, vous devez éviter de mettre la musique ou de crier.

Quels autres conseils pour préserver son chat lors d’un transport ?

Vous devez un moyen de rendre l’adaptation de votre chat à la cage moins pénible. C’est d’ailleurs le meilleur moyen de le garder en sécurité pendant le déplacement. Le harnais, la laisse pour chat sont également des équipements de contrôle, mais ils ne sont pas indiqués pour être utilisés en déplacement avec un chat. Car, ils ne permettent pas d’avoir un contrôle total sur le chat. Et ce dernier peut effectuer des gestes imprudents qui peuvent mettre votre vie et la sienne en danger. Le voyage avec son chien nécessite moins d’exigence qu’un voyage avec son chat.

Il est nécessaire d’habituer petitement votre chat à s’adapter au transport en cage. Il ne serait certes pas facile pour votre chat d’entrée volontairement dans sa cage de transport, car il se fait souvent des idées fixes sur ce dispositif. Ce, du fait qu’il est utilisé pour les longues traversées et aussi lors du rendez-vous chez le vétérinaire.